Si vous aimez la grande épopée vendéenne, notre association sera très heureuse de vous accueillir ainsi que vos amis. A bientôt donc sur un champ de bataille, dans une lande ou un chemin creux, dans le vivant souvenir de nos ancêtres.


Adhésion à
la Vendée Militaire

Adhérents :
32€ par an

Bienfaiteur :
droit d’entrée 30 € (minimum)
et cotisation annuelle 34€

De soutien :
droit d’entrée 15€
et cotisation annuelle de 34€

Règlement à l’ordre de :
L'association Vendée Militaire
2 avenue de la gare
49123 Ingrandes-sur-Loire
tél : (33) 02 41 39 25 36

Bulletin d'adhésion en .pdf

Vendée Militaire
2 avenue de la gare
49123 Ingrandes-sur-Loire
tél : (33) 02 41 39 25 36
contact@vendeemilitaire.org
Bulletin d'adhésion(.pdf)

Association
Vendée Militaire

Archives actualités


 10 février 2011 - Veillée à Jallais

          Passionnante veillée à Jallais avec une bonne participation. Une veillée de trois heures, la 195ème du genre.

25 Mars 2011 - Veillée vendéenne à La Chapelle Rousselin

Une nouvelle Veillée vendéenne, animée par Dominique Lambert dfe la Douasnerie, aura lieu à La Chapelle-Rousselin le vendredi 25 mars prochain, salle Montatais, derrière la mairie, à partir de 20h30.

La Chapelle-Rousselin, 630 habitants en 1801, donna de nombreux soldats à l’armée vendéenne qui rejoignirent Cathelineau dès le 13 mars 1793. Citons par exemple: Abelard, Joseph Besson (commissaire aux vivres); Jean Fromegeau qui sauva, à une affaire de Cerizay, la vie du général Forestier; Louis Gourdon, Jean Humeau, capitaine de paroisse ; Jacques Tarreau, capitaine de paroisse, etc. Les noms de deux braves de la Chapelle-Rousselin - Dénéchère et Delaunay - étaient gravés sur le premier monument de Jacques Cathelineau au Pin-en-Mauges. Les rousselinois connurent également une répression importante. Marie-Charlotte Cesbron, épouse de Pierre Beauchêne, racontera plus tard que son père, maréchal à La Chapelle-Rousselin, mourut noyé à Nantes et que “deux de ses frères et cinq de ses oncles” furent tués dans divers combats. Enfin sa mère fut massacrée dans sa maison. Un massacre eut lieu encore en avril 1795 sur lequel nous avons le témoignage de Louise Lizé épouse d’Etienne Laurendeau.
D’autres rousselinois furent fusillés au Champ des Martyrs d’Avrillé, à Doué, à Nantes, Rennes, Le Mans, Savenay...

C’est aussi la vie du village pendant cette période qui sera évoquée. M de Brissac était seigneur de la Chapelle-Rousselin et de Saint-Lézin. Le curé de ce temps là était l’abbé François Chalopin. En place depuis 1772, il refusa le serment et disparut. Avant 1800 il était de retour dans sa paroisse où il mourut en 1810. On évoquera aussi des traditions orales receuillies lors des précédentes veillées à la Chapelle-Rousselin. L’histoire de la famille Delaunay massacrée à La Haye; Histoire encore à La Gosserie et à la Petite-Brosse....
Toutes ces anecdotes et bien d’autres encore seront évoquées par Dominique Lambert le vendredi 25 mars.
Entrée gratuite.

Le 9 octobre 2010, à Challain-la-Potherie et au Tremblay, la Vendée Militaire organisera une journée consacrée à l’histoire de la chouannerie dans cette région. Un monument et une plaque commémorative seront inaugurés ce jour-là. Ils marqueront le lieu d’une bataille livrée le 25 mars 1796. Tous renseignements sur cette journée auprès de Vendée Militaire, 2 avenue de la gare, 49123 Ingrandes-sur-Loire.

Les Veillées vendéennes reprendront au mois de novembre. Renseignements pour le programme de la saison 2010-2011 auprès de la Vendée Militaire. Le prochain numéro de SAVOIR paraîtra à la fin du mois de juin ou au début de juillet.

16 décembre 2011

Dîner-Débat avec Reynald Secher - Sous l'égide de la Vendée Militaire, un dîner-débat aura lieu le 16 décembre 2011 à l'Auberge de l'arrivée 15 place de la Gare à Chemillé, avec Reynald Secher: Vendée du génocide au mémoricide. Participation à cette soirée 35 euros par personne. Reynald Secher dédicacera son livre à l'issu de la conférence. Inscription le plus rapidement possible.

22 octobre 2011

Journée de la Vendée Militaire ouverte à tous à Martigné-Briand, en l'honneur de la famille de Cambourg. Programme: promenade vendéenne - Evocation des batailles de Millé- Déjeuner en commun - Inauguration d'une plaque commémorative au château de La Saulaie - Veillée vendéenne. Interventions de MM. Guy de Cambourg, Dominique Lambert de La Douasnerie , François Vandangeon. Prix de la journée (repas compris) : 32 euros par personne. Programme complet sur simple demande auprès de Vendée Militaire.

25 Mars 2011 - Veillée vendéenne à La Chapelle Rousselin

Une nouvelle Veillée vendéenne, animée par Dominique Lambert dfe la Douasnerie, aura lieu à La Chapelle-Rousselin le vendredi 25 mars prochain, salle Montatais, derrière la mairie, à partir de 20h30.

La Chapelle-Rousselin, 630 habitants en 1801, donna de nombreux soldats à l’armée vendéenne qui rejoignirent Cathelineau dès le 13 mars 1793. Citons par exemple: Abelard, Joseph Besson (commissaire aux vivres); Jean Fromegeau qui sauva, à une affaire de Cerizay, la vie du général Forestier; Louis Gourdon, Jean Humeau, capitaine de paroisse ; Jacques Tarreau, capitaine de paroisse, etc. Les noms de deux braves de la Chapelle-Rousselin - Dénéchère et Delaunay - étaient gravés sur le premier monument de Jacques Cathelineau au Pin-en-Mauges. Les rousselinois connurent également une répression importante. Marie-Charlotte Cesbron, épouse de Pierre Beauchêne, racontera plus tard que son père, maréchal à La Chapelle-Rousselin, mourut noyé à Nantes et que “deux de ses frères et cinq de ses oncles” furent tués dans divers combats. Enfin sa mère fut massacrée dans sa maison. Un massacre eut lieu encore en avril 1795 sur lequel nous avons le témoignage de Louise Lizé épouse d’Etienne Laurendeau.
D’autres rousselinois furent fusillés au Champ des Martyrs d’Avrillé, à Doué, à Nantes, Rennes, Le Mans, Savenay...

C’est aussi la vie du village pendant cette période qui sera évoquée. M de Brissac était seigneur de la Chapelle-Rousselin et de Saint-Lézin. Le curé de ce temps là était l’abbé François Chalopin. En place depuis 1772, il refusa le serment et disparut. Avant 1800 il était de retour dans sa paroisse où il mourut en 1810. On évoquera aussi des traditions orales receuillies lors des précédentes veillées à la Chapelle-Rousselin. L’histoire de la famille Delaunay massacrée à La Haye; Histoire encore à La Gosserie et à la Petite-Brosse....
Toutes ces anecdotes et bien d’autres encore seront évoquées par Dominique Lambert le vendredi 25 mars.
Entrée gratuite.